• fnbois

Les pépiniéristes et les reboiseurs restent mobilisés

Les pépiniéristes et les reboiseurs restent mobilisés pour terminer la campagne des plantations forestières et diffusent un communiqué de presse :


" Notre société moderne est confrontée à une crise sanitaire inédite tant par sa forme que son ampleur nécessitant la mobilisation de tous, citoyens, entreprises, Etat pour faire barrage à la propagation du virus. La sécurité devient donc la priorité de tous !

Parfaitement consciente de cet enjeu, la filière a fait des questions sanitaires et de sécurité sa priorité. Ainsi, les entreprises ont dû adapter leurs fonctionnements pour garantir le respect de l'ensemble des normes sanitaires du moment notamment en intégrant dans les pratiques les gestes barrières préconisés par le gouvernement. Toutes les mesures de protection de la santé et de la sécurité des collaborateurs se doivent d'être inscrites dans les pratiques de toutes les entreprises.

Cette organisation nous permet, pour majeure partie de nos entreprises, de maintenir notre activité et d'assurer les plantations de la saison.

En effet, le printemps est une période cruciale pour la forêt : toutes les entreprises de reboisement et de travaux forestiers doivent finir leurs travaux d'arrachage, de tri et de plantation pour débuter au plus vite et dans les meilleures conditions les chantiers de reboisement.

Parallèlement à ces travaux, les pépinières doivent assurer les mises en culture pour les prochaines campagnes : repiquage des jeunes plants et semis des graines forestières.

Un arrêt de l'activité à cette période de l'année, risquerait d’entraîner :

  • la destruction de millions de jeunes plants destinés à être plantés en forêt ce printemps,

  • et l'impossibilité de semer et de repiquer pour les saisons à venir.

Cela compromettrait alors, non pas une, mais trois saisons de plantation et aurait de lourdes conséquences sur l'existence même de nos structures.

La filière, conformément aux prescriptions des pouvoirs publics, demande aux propriétaires forestiers (privés et publics), de rester mobilisés pour permettre la réalisation des plantations de cette saison et assurer la pérennité de la forêt française."


Gilles Bauchery, Président du Syndicat National des pépiniéristes forestiers

Frédéric Naudet, Président du Groupe Technique de Métier Reboisement et Travaux sylvicoles de l'Unep


16 vues

Posts récents

Voir tout